La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Dernière mise à jour le 17/03/2017

NOUVELLE  ZELANDE

L'île du Nord

Partager via un média social

Actuellement en ligne :

Afrique du Sud - 2011

Anguilla - 2013

Aruba - 2007 & 2009

Australie - 2016

Bahamas - 2012

Cuba - 2008

Dominique - 2007

Fidji - 2014 

Guadeloupe - 2006 à 2013

Jamaïque - 2007, 2010 et 2013

Lesotho - 2011

New York - 2008

Nouvelle Zélande (île du sud) - 2015

Nouvelle Zélande (île du Nord) - 2016

Ouest Américain - 2009

Porto Rico - 2008

Saba - 2013

Saint Barthélémy - 2008 et 2013

Swaziland - 2011

Tasmanie - 2015 

Vanuatu - 2014 

Météo Lifou © meteocity.com

Météo à Lifou (Nouvelle Calédonie)

Aruba

2008 et 2009

Ici, on n'y vient pas par hasard... il faut déjà savoir où se trouve Aruba, au plus bas de la mer des caraïbes, au large du Venezuela. Des raisons professionnelles m'ont "poussées"  à y séjourner à 2 reprises en 2008 et 2009. Ainsi, je ne pourrais vous conter un "carnet de voyage" mais plutôt vous apporter quelques informations et ressentis sur cette île que je qualifierai de désertique en raison de son climat chaud et sec.

Situation géographique d'ArubaPositionnement géographique d'ArubaPositionnement géographique d'Aruba

Carte d'identitéDrapeau d'ArubaDrapeau d'Aruba

Capitale : Oranjestad

Monnaie : Florin d'Aruba

Superficie : 193 Km²

Démographie : 106 523 (2009)

Nom des habitants : Arubais(e) ou Arubain(e)

Densité : 513 habitants.km²

Langue : néerlandais et papiamento

Carte ArubaCarte ArubaCarte Aruba

Informations générales

On a vite fait le tour d'Aruba... l'île fait environ 30 km de long sur 8 de large. Par contre, pour y arriver ce peut être moins rapide. Placée au large des côtes du Venezuela, l'île néerlandaise est principalement desservie par les 5 autres îles de la caraïbe qui font également partie du " Territoire Néerlandais d'Outre Mer" : Bonaire et Curaçao au sud, Saint Marteen, Saint Eustache et Saba au nord des Antilles.L'absence de relief à ArubaL'absence de relief à Aruba

Lorsqu'on arrive à Aruba, on remarque tout d'abord l'absence de relief (point culminant Mont Jamanota à 188 mètres) et le terrain aride, très aride qui prédomine. Des cactus, de la terre sèche, parfois du vent chaud... Apparemment il ne pleut que 300 à 400 mm par an sur une trentaine de jours. et une température annuelle moyenne de 30 C°. Nous sommes plus proche du climat désertique que tropical.

Côté population, j'ai été surpris par le "gabarit" des habitants qui ne fait pas pitié. Il existe de nombreux fastfood et autre snacks ou pizzeria dont les prix sont vraiment très bas. Il peut être plus intéressant financièrement d'acheter un 1 litre de cola (pour les collectionneurs, étiquète avec profil d'un arbre emblématique de l'île d’Aruba) qu'un litre d'eau. Forcément, on retrouve ces particularités sur le tour de taille des jeunes... Il est vrai que côté nourriture, ce n'est vraiment pas terrible. Comme dans de nombreux pays de la caraïbe le poulet accompagné de riz et de haricots rouges prédomine. On prend conscience de la difficulté à se nourrir lorsque l'on va faire des courses dans les magasins... Phare à ArubaPhare à Arubale choix est assez limité en produits frais, ce qui peut se comprendre en raison de l'insularité et du climat très sec qui empêche toutes cultures. Ajoutez à ceci un pouvoir d'achat très faible et donc peu de dépenses dans les produits frais... et donc peu d'achalandage. La boucle est bouclée. Pour nous, ce sera régulièrement du "french bread" à savoir du pain de mie avec du jambon sous vide et du fromage servi sous la même forme. Les pommes viennent donner un peu de fraicheur à ces repas hauts en couleurs!!!

Du côté de la langue usitée, même si le papamiento prédomine, on peut facilement s'exprimer en anglais. Attention, les voisines Bonaires et Curaçao s'expriment quant à eux en papiamentu. Le "u" a la fin fait toute la différence dans l'écriture mais aussi dans le son. D'une langue étymologique (papiamento) on passe à une langue phonétique (papiamentu). Conclusion, parler ou baragouiner en anglais sera suffisant.

Enfin, même si je n'y suis pas allé pour faire du tourisme, ce qui plait à Aruba se sont les grandes étendues de sables blancs, très prisées des touristes. Côté hébergement, nous retrouvons une concentration dans la capitale avec une rue sortie tout droit des studios Disney...Artère principale à OranjestadArtère principale à Oranjestad

Galerie d'images