La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Diaporama Dominique

Dernière mise à jour le 17/03/2017

NOUVELLE  ZELANDE

L'île du Nord

Partager via un média social

Actuellement en ligne :

Afrique du Sud - 2011

Anguilla - 2013

Aruba - 2007 & 2009

Australie - 2016

Bahamas - 2012

Cuba - 2008

Dominique - 2007

Fidji - 2014 

Guadeloupe - 2006 à 2013

Jamaïque - 2007, 2010 et 2013

Lesotho - 2011

New York - 2008

Nouvelle Zélande (île du sud) - 2015

Nouvelle Zélande (île du Nord) - 2016

Ouest Américain - 2009

Porto Rico - 2008

Saba - 2013

Saint Barthélémy - 2008 et 2013

Swaziland - 2011

Tasmanie - 2015 

Vanuatu - 2014 

Météo Lifou © meteocity.com

Météo à Lifou (Nouvelle Calédonie)

Dominique

2007

Un paradis vert perdu au milieu de la Caraïbe, entre Guadeloupe et Martinique. Pour les amoureux de la nature, vous pourrez vous régaler. Idem pour les passionnés la plongée avec des spots à la réputation internationale. Pour nous, ce sera un week-end à dominante espaces verts et randonnées dans l'île aux 365 rivières.

CarteCarte de la DominiqueCarte de la Dominique

Carte d'identitéDrapeau de la DominiqueDrapeau de la Dominique

Capitale : Roseau

Monnaie : Dollar des caraïbes

Superficie : 754 Km²

Démographie : 75 514 habitants (2008)

Nom des habitants : dominiquais(e)

Densité : 96 hab.Km²

Langue : anglais - créole (avec mélange d'anglais et de français)

Carnet de voyage

Mercredi 12 décembre

 

5h00 : dring dring, c’est le réveil !!

On se prépare, on réveille les petits. Direction, chez Annick, pour y déposer Camille. C’est la première fois qu’elle va être séparée de ses parents…. Il faut être à l’enregistrement à 7h00. Tom quant à lui vient avec nous. Le bateau part de Pointe à Pitre avec 30’ de retard. Et comme il y a un grain, on s’abrite à l’intérieur….Et là, ça se complique…Pourquoi faut-il que dans un bateau ça tangue autant ? La mer n’est pas tendre avec nous. Tom et sa mère reconnaissent sa supériorité, nous nous inclinons : on gerbe !!!

2 heures de galères puis arrivée en Dominique où il faut se plier aux formalités de polices…ça prend du temps…finalement, vers 11h30 nous sommes récupérés par le type de l’agence de location de voiture afin de récupérer notre 4x4.

Nous cherchons de quoi déjeuner, nous trouvons un sandwich au fromage, en fait une espèce de purée de fromage qui pique…bizarre, mais comme nous n'avons rien d’autre !!

Nous partons à l’assaut de la montagne pour visiter un site incontournable de l’île, les chutes de Trafalgar falls. Les routes sont étroites et la conduite à gauche avec une voiture automatique stresse un peu notre pilote...et moi aussi, car les sensations à gauche sont flippantes. Nous arrivons sur un parking où une multitude d’américains déambulent, tout droit descendus du paquebot de croisière «  emerald princess » amarré dans le port.Trafalgar FallsTrafalgar Falls

Nous nous faisons intercepter car nous n'avons pas pris notre ticket pour la rando !! Et oui ici c’est payant !! Nous nous acquittons de la taxe tandis que l'on essaye déjà de nous rouler d’un dollars…mais attention, notre anglais est parfait, on ne se fait pas avoir !!!! la balade dure bien 5 minutes, sur un chemin aseptisé, mais les chutes d’eaux sont jolies…il y a même des sources d’eaux chaudes…il pleut et on se fait un peu mouiller pour rentrer…

Nous décidons de descendre au fond de l’île, tout en bas, à Scotts Head, typique village de pêcheurs. Nous faisons une petite grimpette pour avoir une vue panoramique sympa... Puis nous décidons de faire un petit plouf, pour voir s’il y a des poissons. Le coin est joli, pleins de poissons, un véritable aquarium. Dommage qu’il ne fasse pas plus beau, je pense qu’une exploration plus poussée nous permettrait de voir de très beaux spécimens.

 

Vue sur Scotts HeadVue sur Scotts HeadTom a faim, mais nous n'avons pas grand chose et il commence à être fatigué. Nous nous dirigeons vers l’hôtel, le Sunset bay club, à Coulibistrie, sur Batalie Beach. C’est charmant ; un cottage, simple mais agréable. Au pied de l’hôtel, la mer, à côté, la rivière, puis une piscine avec sauna...fraîche mais agréable…Les garçons ont testé, moi j’ai plutôt essayé la douche chaude !!! Tom est ravi car ce soir nous dinons au restaurant, mais pas un faux comme Mac do !!!

 

Jeudi 13 décembre

Nous nous réveillons vers 6h30, mais le petit déjeuner n’est qu’à 7h30, c’est un peu tard, mais nous n'avons pas le choix. Footing sur les 15m de plage (nous pensions pouvoir aller plus loin mais sommes limités. Nous nous rabattons vers la mer pour faire un plouf, mais comme l’eau froide de la rivière se jette dans la mer chaude, ça trouble l’eau et donne des sensations bizarres…d’autant que la profondeur est vite là.

Nous avons droit à un petit déjeuner très copieux, Tom mange du saucisson et des lardons, Maouh des œufs, on a des crêpes, des fruits, du pain perdu…

Nous partons vers Portsmouth pour mettre de l’essence, le gros village est scindé en deux : un quartier « américain » avec une université, une large route où tout semble neuf, beau, propre…et une autre partie, beaucoup plus miséreuse. En l'espace de quelques mètres, changement de décor : plus de trottoirs, des cases remplacent les bâtiments de l’université, une route défoncée...

Nous nous dirigeons vers la balade de la Northern Forest Reserve, celle de The Syndicate Nature Trail, très sympa. Aseptisée aussi, mais l’accueil est chaleureux. La jeune femme parle bien le français, mais ne semble pas être informé des spécificités des populations caribéennes car elle demande à Tom s’il n’a pas peur d’elle comme elle est noire !!! Elle nous demande ensuite s’il y a des noirs en Guadeloupe !!

Nous ne verrons pas de perroquets sisserou, peut être qu’il y a trop de vent….Nous reprenons notre chemin vers Laudat, pour une balade sur les lacs de volcan.

 

Petite pause déjeuné à Roseau dans un boui-boui local. Le sandwich n’est pas mauvais cette fois-ci. Ensuite, nous empruntons une petite route de montagne pour nous diriger vers notre dernière randonnée. Vu l’état de la route ou plutôt de la piste, nous écourtons notre trajet et nous arrêtons à la première marche proposée. J’ai cru mourir sur cette route !!! Conduite à gauche, route de « montagne », mal entretenue, des bambous en guise de garde corps et des trous ou la voiture entière peu disparaître!!!Middle ham fallMiddle ham fall

Un réel plaisir lors de cette heure de marche pour atteindre la cascade de « middle ham fall ». Nous rencontrons un couple de randonneurs avec qui nous partageons des oranges, citrons et clémentines glanées sur le sentier.

La descente en 4x4 fut moins stressante que la montée mais il faut tout de même s’accrocher.

 

Le soir, retour à l’hôtel pour un dernier dîner au restaurant. En revenant de la piscine, Tom fait une cascade et se blesse au coude. Des hurlements s’en suivent, un gros pansement s’impose pour apaiser le petit aventurier…

 

Vendredi 14 décembre

Petite nuit tranquille, petit déjeuner et retour à Roseau pour laisser la voiture au loueur et se rendre au port. Une visite sur le marché aux fruits et légumes clôture ces 3 jours en Dominique.

Après avoir acquitté la taxe de sortie et réalisé les différentes formalités douanières, nous embarquons pour un retour agité mais cependant beaucoup moins mouvementé qu’a l’allée.

Galerie d'images