La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Diaporama New York

Dernière mise à jour le 17/03/2017

NOUVELLE  ZELANDE

L'île du Nord

Partager via un média social

Actuellement en ligne :

Afrique du Sud - 2011

Anguilla - 2013

Aruba - 2007 & 2009

Australie - 2016

Bahamas - 2012

Cuba - 2008

Dominique - 2007

Fidji - 2014 

Guadeloupe - 2006 à 2013

Jamaïque - 2007, 2010 et 2013

Lesotho - 2011

New York - 2008

Nouvelle Zélande (île du sud) - 2015

Nouvelle Zélande (île du Nord) - 2016

Ouest Américain - 2009

Porto Rico - 2008

Saba - 2013

Saint Barthélémy - 2008 et 2013

Swaziland - 2011

Tasmanie - 2015 

Vanuatu - 2014 

Météo Lifou © meteocity.com

Météo à Lifou (Nouvelle Calédonie)

NEW YORK

13 au 20 octobre 2008

Officiellement appelée City of New York mais plus communément "Big Apple"... nous préférons la qualifier de "ville qui ne dort jamais".  Quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit, ça fourmille... Nous qui ne sommes pas vraiment ville, nous ne pouvons que vous conseiller d'y faire un stop. Si vous en avez la possibilité, il faut au moins voir une fois cette mégalopole ... nous ne regardons plus la série TV, nous la vivons... un bruit incessant, des sirènes à toutes heures, des millions de touristes par an (apparemment 50), diverses nationalités qui se croisent et s'entrecroisent.

Le premier séjour en couple s'est déroulé en octobre 2008, c'est celui ci qui vous est présenté dans ce carnet de voyage. Lors du retour du Canada en août 2012, nous avons également fait un stop de 3 jours. Vous les retrouverez dans les dernières lignes du carnet de voyage canada. Les enfants étaient alors avec nous.

Carte

Carte d'identitéDrapeau de l'Etat de New-YorkDrapeau de l'Etat de New-York

Etat : New York

Monnaie : US dollars

Superficie : 1 214,4 Km² (dont 64,5% de terre)

Démographie :  8 336 697 (2012)

Nom des habitants : new-yorkais(e)

Densité : 6 865 habitants .Km²

Langue : américain

Carnet de Voyage

 Lundi 13 octobre 2008

Destination du jour : NEW YORK...

Nous décollons pour Saint Martin où nous passons la journée avec au programme une visite de l'île en 4X4 avec Jean Marc, un ami. Petit passage au restaurant l’Oiseau Rare, pour un déjeuner professionnel. Nous y goutons du kangourou…. C’est bondissant…..

Puis départ de Juliana, en partie néerlandaise, destination New York. Nous nous attendions à plus de contrôles en arrivant, mais non, juste les empreintes digitales et une photo (comme dans les films de série B !). L’accent américain est très difficile à comprendre, ils parlent du nez, j’espère que ça ira mieux les prochain jours. Arrivée à New York de nuitArrivée à New York de nuit

 

Nous arrivons à 23h dans la ville qui ne dort jamais. Et en effet, les rues sont animées. Ça a l’air immense ! Malgré l'oubli du document de réservation de l'hébergement, le chauffeur, qui à la conduite très sportive, trouve notre auberge de jeunesse(YMCA) avec pour seule indication son nom...ouf !

 

Nous avons droit à une chambre individuelle. Une bonne douche chaude, dans la salle de bain située sur le pallier, et on se couche dans notre petite chambre qui n’en n’est pas à ses premiers clients, loin de là !

 

Mardi 14 octobre 2008

Réveil difficile après une nuit calme mais trop courte. La chambre est correcte avec une décoration super moche mais c'est assez propre.

 

Nous avons le métro juste à coté, mais nous décidons de remonter la rue à pied, pour nous « imprégner » de « big apple ». Nous prenons le petit déj dans un resto à « breakfast ». c’est impressionnant cette façon de faire, il y a plein de monde, on dirait que les gens ne mangent pas chez eux ! La taxe pic-nic, ils ne connaissent pas, pas de Borloo au gouvernement US !

Nous récupèrons ensuite notre New York City Pass, puis allons prendre des places pour la comédie musicale « Mamma Mia » jeudi soir...cool.

Nous allons ensuite au MOMA, mais il est fermé le mardi !Nous tentons le Carnegie hall, mais nous arrivons à la mauvaise heure  ! Décidément... Nous nous baladons et entrons dans les magasins de jouets : décors énormes, surdimensionnés et sympa, mais finalement pas très achalandés…

 

Nous allons ensuite fRock Feller CenterRock Feller Centeraire un tour au zoo de central park : inutile de s'étendre...ce n'est pas terrible. Enfin, pas trop notre truc de voir des pingouins derrière une vitre en plein New York.

Nous goûtons un pretzel géant, trop salé, et un hot dog. Direction le « Rockfeller center » où la visite des studios de CBS ne nous tente pas. Nous faisons le musée Thussaud, on pose avec quelques célébrités et nous sommes vite orienté vers le magasin de souvenirs, comme partout.

Nous montons à l’Empire State Building, pas comme king-kong, par l’ascenseur ! ! Nous sommes fouillés et passé au rayon X comme à l’aéroport avant d’atteindre le 86 eme étage, le 102ème étant fermé. La vue panoramique est très sympa depuis ce monument mythique. Nous redescendons par la case souvenir obligatoire, puis nous dirigeons avec intérêt et ardeur vers le musée du sexe! ! Mais comme tout le reste, rien de transcendant. Pour le moment, rien n'est extraordinaire dans nos visites par contre tout est commercial…. Seul Time square est impressionnant, surtout de nuit. Du monde, des affiches de pubs, des magasins hors norme (3 étages rien que pour les M&M’s !). Pizza puis retour en métro, c’est long, c’est bondé mais ça nous évite une nouvelle marche…. Surtout que nous avons du parcourir 20 Km dans la journée. Douche puis télé...., c’est base-ball, USA oblige ! ! ! !

Vue du 86ème étage de l'Empire State BuildingVue du 86ème étage de l'Empire State Building

 

Mercredi 15 octobre 2008

Réveil paisible et éveil corporel à Central Park. Presque 1h de photo footing…pleins de verdure, de jolis petits coins, d’écureuils peu farouches, de chiens de toutes sortes qui semblent même jouer par race ! ! ! ! Ce coin de nature au beau milieu de la ville est très agréable.

Petit déjeuner dans un café boui-boui (entendez un peu crado) puis nous prenons le métro pour aller visiter le MOMA. C’est très sympa, surtout les peintures, car le reste me plaît moins, l’art moderne, j’ai du mal ! Question de goûts. Il y a du monde, il faut donc patienter 1H30 pour accéder à la galerie consacrée à VAN GOGH. Sympa à voir.

Ensuite, nous filons vStatue de la LibertéStatue de la Libertéers le sud de Manhattan pour prendre le ferry qui nous emmène à la statue de la liberté. Ça fait un peu promène couillon, mais nous n'avons pas le choix. Le ciel est très beau aujourd’hui, bleu, sans nuage, ce qui nous permet de faire de jolis clichés de la grande dame à la torche !

Nous nous dirigeons ensuite vers Fulton street, rue partiellement piétonne en bord de quai qui dégage une atmosphère différente que celle que l’on trouve autour des grattes ciels.  C'est très agréable. Là se tient une exposition de renommée mondiale et qui fait polémique : « the bodies » . C’est époustouflant de voir les corps exposés de cette manière. C’est excellent, jamais voyeur, simplement scientifiquement abordable pour le commun des mortels.

 

Nous remontons ensuite vers Wall Street, de nuit, c’est plus calme.

Nous passons près de « ground zéro ». Cette « place » vide au milieu des buildings dénote avec l’architecture alentour. Nous mesurons un peu mieux l’immensité de la catastrophe en se trouvant sur place. Ça a du être irréaliste ce jour là !

A peine avons nous quitté Ground Zéro que nous sommes rattrapés par une série américaine, en tout cas on s’y croirait. Nous entendons les sirènes de police, comme dans les films. Un policier nous dépasse en courant à toute allure, une voiture déboule à coté de nous, des tas de « cops » descendent à fond de cale pour s’engouffrer dans le métro, suivis par d’autres flics en civil et en uniforme. Un taxi arrive également, avec des girofards : c’est une voiture de police camouflée ! Tout ça en moins de 15 secondes! Ambiance US garantie.

Plus loin, plus calme, nous dépassons une voiture de police stationnée devant un fast-food. Dedans deux agents qui mangent un hamburger, comme dans les séries américaines ! Nous aurons eu la totale...

 

Jeudi 16 Octobre 2008

Aujourd'hui, direction le MET, le plus grand musée de New York. C'est immense, des salles partout, qui se croisent, de quoi se perdre. Des tas d’objets d’arts intéressants, pas commun, toutes les époques de l'histoire sont représentées. C'est à faire absolument! Le tout donne quand même un peu la sensation d’overdose d’art, surtout l’art américain (une brocante en plein musée !). Propagande pour intégrer l'US armyPropagande pour intégrer l'US army

Ensuite nous allons à la gare pour voir s’il y a des départs pour Washington ! Mais les billets sont trop chers. Par contre, les affiches de pub, pour ne pas dire la propagande pour l’armée américaine, est impressionnante, omniprésente. On ne peut s’empêcher de faire l’amalgame avec celle de Fidel Castro à Cuba !

Nous remontons à pied une douzaine de rue pour visiter le Carnegie Hall. Nous n'avons rien compris à la visite, mais cette salle de spectacle est grandiose, belle et très impressionnante.

Nous filons vers le rockfeller plaza pour visiter les studios de NBC, mais cet après midi, ils sont exceptionnellement fermés ! On se rabat sur le New York skipe, un simulateur qui nous emmène en hélicoptère au dessus de la ville : c’est nul, rien de transcendant sinon l’envie de gerber qui nous prend ! ! ! Ensuite visite chez MACY’S, LE magasin ! Énorme et cher, on n’en voit pas le bout ! Démesure.

Nous mangeons une pizza puis direction broadway pour assister à la comédie musicale "Mamma mia". Très drôle, très sympa, de belles voix. Même si on n’a pas complètement compris tous les dialogues, nous avons réussi à Affiche de la comédie musicale Mamma MiaAffiche de la comédie musicale Mamma Miasuivre l’histoire et avons passé une excellente soirée.

Nous flânons un peu avant de rentrer, notamment dans le magasin de M&M’s qui est sur 3 étages, du délire ! Américanisé à l’excès, avec toutes une palette de produits dérivés à l’effigie des petits bonbons multicolores.

Minuit déjà ! Il est temps de se reposer un peu….

 

Vendredi 17 octobre 2008

Ouh, que mes paupières sont lourdes ! Je laisse mon short et mes baskets s’occuper de moi, et c’est les yeux bouffis et complètement embrumés que je commence à trotCentral ParckCentral Parcktiner dans Central Park.

Je me pèle, il fait un froid de canard, je suis sûre que l’on ne doit pas être loin du zéro (en fait il doit faire 14° ou 15° !). Mais je dois avouer que ce footing est une excellente idée car à la fin je suis bien réveillée, en pleine forme, mais frigorifiée !

Une bonne douche chaude n’enlève pas cette sensation que je garde toute la journée, je me pèle !

Nous quittons notre chambre  pour notre nouvelle demeure…un dortoir pour 4, une dizaine de rue plus bas. C’est vieux mais semble être plus propre, la salle de bain est très ancienne et révèle un certain cachet.

Au petit déjeuner, nous testons des trucs plus ou moins bons puis nous partons sur Wall Street, où une jeune femme vante les mérite de Dieu dans la rue ( pour les traders déprimés peut être ?), et Ground zéro. Nous visitons l’église St Paul, qui se trouvait face au Twin Towers. L’ambiance est spéciale à cet endroit et normale à la fois. Chacun vaque à ses occupations, la ville tourne autour du chantier, la vie a repris son chemin. La dualité des sensations, que les américains nous donnent, est paradoxale. Entre obligation de se souvenir, patriotisme et envie de passer à autre chose, reconstruire, vite, comme si de rien n’était. C’est étrange…..

Nous marchons ensuite vers le pont de Brooklyn. Superbe vue et superbe pont ! Nous traversons puis revenons par le pont de Manhattan. Petit passage au City hall, puis dans la ville à travers Greenwich village et Soho. Deux quartiers tranquilles, plus aérés. Nous mangeons dans un bar recommandé dans le routard. Très typique, avec le bar immense, à l’américaine ! Génial.

 

 Pont de BrooklinPont de Brooklin

Samedi 18 octobre 2008

Ce matin, petit déjeuner de rêve : pancakes et sirop d’érable, garnis de fraises, de bananes et des pommes, un chocolat chaud, des céréales porridge au lait chaud avec des fraises et des bananes dedans, muffin tout chocolat et un horrible "vitaminic", jus de fruit chimique. Un régal (sauf le pseudo jus..). Aujourd'hui, direction l’ONU, pour la visite…qui ne se fait pas parce qu’on est samedi ! On est un peu déçu, on s’est fait fouiller et passer au rayon X pour rien. Enfin si, on est allés aux toilettes. Ceux sont mes premiers WC sécurisés! Émotion.

Ensuite direction Time Square où il me prend la grande idée de nous faire caricaturer pour 5 §. Les caricatures sont très peu ressemblantes et la vendeuse chinoise se met presque en colère parce qu’on refuse de lui acheter les cadres pour protéger les « œuvres ». 25§ au lieu de 5§ : pas d’accord. Une vieille nous en propose un pour 5§, on prend…

Cette société de consommation paroxystique me donne le tournis.

Nous voilà repartis dans le métro pour Brooklyn. C’est autre chose, moins touristique, moins propre, moins tape à l’œil, plus authentique. On finit au bord de l’East River dans le quartier des artistes. J’aimerais bien visiter un de ces lofts, dans des anciens ateliers, comme on voit à la télévision. On a une belle vue sur le sud de Manhattan, et avec le soleil qui se couche, c’est joli…

 

Dimanche 19 octobre 2008

Ce matin, direction HarlemUne des nombreuses églises de HarlemUne des nombreuses églises de Harlem. C’est un quartier plus aéré, sans building. Des immeubles, genre HLM quand même, et surtout des maisons de style anglais, toutes alignées. Il y a des églises partout ! Nous nous rendons à celle repérée sur le routard et surprise ! Deux heures avant l’office, il y a déjà une queue incroyable qui va au delà de l’angle de la rue. Ceux sont des touristes qui attendent la messe. Nous nous arrêtons finalement à « Salem United Methodist Church ». Nous ne sommes pas déçu ! C’est typique. La chorale est sympa, l’ambiance y est…heureusement parce que nous ignorons que ça va durer 2H30 ! Entre chants gospels, « God bless you », sermon de l’un ou de l’autre, salutations entre tous où chacun vient se serrer la main, se faire la bise…baptême d’une petite fille, communion d’autres enfants, chaîne humaine où tout le monde se donne la main, quête, Amen et autres commentaires des fidèles…l’ambiance est conviviale, on se croirait à un spectacle de Broadway ! Nous ne regrettons pas d’avoir partagé ces moments dans cette église de Salem. C’était typique…

Nous décidons à la sortie de l’église de changer de quartier. Il y a un marché à Chinatown. Le temps de traverser tout Manhattan en métro et nous voilà immergé dans le quartier de la contrefaçon ! c’est hallucinant, quel bordel ! ! ! Des vendeurs de bric à brac partout, des rolex, des « sunglasses », des sacs, des montres, tout ça sous le manteau, plus ou moins dissimulé aux policiers….

Ça grouille de partout, c’est un autre monde….A voir et.... à fuir!Parcmètre aux couleurs de l'italieParcmètre aux couleurs de l'italie

En un clin d’œil, le temps de traverser la rue, nous nous retrouvons dans le quartier de « Little Italy ». Quel calme, quelle ambiance sereine, des pizzerias y ristorante partout. Le quartier est plein de charmes avec ses lampadaires, ses parcmètres et ses bornes incendies peintes aux couleurs de l’Italie.

Nous continuons et traversons Soho, puis nous retrouvons au cœur d’un marché. Pas exceptionnel, mais on ne s’attendait pas à trouver ça à New York….

Retour à l'auberge pour préparer les sacs avant notre retour.

 

Lundi 20 octobre 2008

Nous prenons le métro pour rejoindre l’aéroport JFK puis finissons en bus. Le trajet est long, mais nous sommes dans les temps. Nous enregistrons puis flânons dans l’aéroport ( immense ) avant de rencontrer 2 collègues...Décidément, cette planète est si petite que l'on finit toujours pas croiser quelqu'un que l'on connaît, que ça soit Ici ou Ailleurs....

 

Coup de Cœur et.... le reste

Habituels échanges de points de vue sur le séjour,

Les plus

 Pour elle : Central Park, agréable et pleins d’écureuils. La messe à Harlem pour son coté typique, et Time Square pour son gigantisme et son coté New York à 100%. J'ai été surprise par la propreté et le peu d'américains en surpoids dont on parle tant... ils doivent probablement se trouver dans les quartiers plus pauvres et moins cosmopolites que le centre.

 

Pour lui : Time square est démesuré... le cliché de New York, comme dans les séries TV. La ville est propre, spacieuse et il est facile de s'y repérer. La matinée gospel à Harlem représente un des moments forts de la semaine.

Les moins

Pour elle : le phénomène de surconsommation, le tout jetable, ainsi que le coté trop speed et trop surpeuplé de la ville.

C’est une ville à voir, mais je ne suis pas éblouie. Je m’attendais à plus de personnages fantasques, plus d’excentricité, de fashion victimes….

 

Pour lui : le bateau pour la visite de la statue de la liberté, trop promène couillon à mon goût, même si la statue en elle même représente un symbole… et la nourriture... vive la gastronomie française.

Galerie d'images